Non classé

Update Lecture #1 (28/01/17)

Salut toi ! Bienvenue dans ce tout nouveau format qui remplace les critiques littéraires classiques. Dans ce premier numéro, nous allons aborder « Le Secret de Croc Jaune » d’Erin Hunter, « Did I mention I love you ? » d’Estelle Maskame et le premier cycle de la Guerre des Clans, d’Erin Hunter également. J’espère que tout ceci te plaira !

Le secret de Croc Jaune – La Guerre des Clans, HS 4 (Erin Hunter)

secretcrocjaune

Avant toute chose

« Le secret de Croc Jaune » était sans doute le hors-série le plus attendu de la saga côté francophone – en tout cas, c’était le cas parmi les fans avec qui j’ai pu discuter. J’avais énormément d’attentes à propos de ce livre, et il ne les a pas déçues, loin de là !

La Guerre des Clans a la réputation d’une série de livres pour jeunes lecteurs dans le monde littéraire. C’est vrai, d’une certaine façon, que ces livres conviennent pour des lecteurs âgés de plus ou moins douze ans (bon, pas trop moins quand même, hein, les personnes qui l’ont lu se rappelleront sans doute de certains passages qui ne conviennent pas pour des jeunes enfants), mais cet univers recèle une profondeur qui convient très bien à une lecture pour adulte. D’ailleurs, le fait que ce soit un univers très étendu, avec énormément de tomes (le sixième cycle de six livres est entamé en VO) pourra sans doute décourager les enfants. En bref, à partir de douze ans, quel que soit ton âge, n’hésite pas à te lancer dans cette saga, parce qu’elle est vraiment super et que c’est un modèle d’écriture et d’univers.

Mais, concrètement, qu’est-ce que j’ai pensé de ce tome-ci ?

L’histoire

De l’histoire de Croc Jaune, nous ne connaissions que peu de choses. C’est pourtant l’un des personnages préféré des fans de la série, et quand j’en parlais avec des ami•es fans, on se posait souvent des questions sur elle. La plupart de ces questions trouvent réponse dans ce livre un peu spécial. Comme toujours avec les hors-série, on sort du carcan du Clan du Tonnerre (il est sympa, hein, mais on aime les autres clans aussi) pour retrouver le Clan de l’Ombre, et une nouvelle vision de celui-ci : jusqu’ici, on avait eu la vision des autres clans, avec le mythique « on dit que le vent froid qui souffle sur leurs terres leur a gelé le coeur », mais ce n’est plus le cas dans ce livre-ci. Ici, ce n’est pas le Clan qui est mauvais, mais les choix de quelques-uns.

On a beau savoir comment se finit le livre quand on a déjà lu le premier tome de la saga, l’histoire est touchante et haletante. Selon moi, elle sort de la quête du héros classique, et c’est une bonne chose, parce que Croc Jaune n’est pas une héroïne classique.

Les personnages

Dans ce tome, on retrouve Croc Jaune bien sûr, mais aussi Étoile Grise et Étoile Brisée que nous connaissions déjà au moins de nom, ainsi que Patte Noire, très brièvement. Mais ce n’est pas tout, puisqu’il y a tout un clan autour de ces quatre personnages. Et ce clan n’est pas ne serait-ce qu’une vague copie du clan du Tonnerre, il a sa propre identité – ce qui vaut autant pour le clan dans sa globalité que pour les chats qui la composent.

D’ailleurs, Croc Jaune, parlons-en. Elle est touchante, son évolution est très intéressante et cohérente, et elle m’a beaucoup intriguée au début tant son tempérament était différent de celui qu’on lui connaissait… Pour y parvenir au fil des pages.

Pour conclure

Il m’est très compliqué de t’en dire plus sans te spoiler, et je préfère m’arrêter là, car j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture et que je veux te laisser toutes les surprises que j’ai eues moi-même. Je te conseille de le lire après avoir lu au moins le premier tome du cycle 1 de la saga, mais si tu es arrivé•e (beaucoup) plus loin dans ta lecture des cycles, ça ne t’empêchera pas du tout d’apprécier.

Did I Mention I love you ? (Estelle Maskame)

dimily1

Avant toute chose

D.I.M.I.L.Y. est un roman Wattpad. J’ai toujours eu du mal avec les romans sur cette plateforme parce que je suis très exigeante. Sur Wattpad, j’ai besoin du coup de coeur, qu’on vienne me chercher et m’accrocher, je ne veux pas faire tout le travail. C’est aussi le cas pour les romans « classiques » mais sur Wattpad, mes exigences sont encore plus marquées, et je dois avouer que je ne sais pas vraiment pourquoi.

Le personnage d’Eden

Bon, rien qu’en voyant son nom, j’ai cru à une Mary-Sue. Généralement, le nom est déjà un sacré indice, quand c’est un nom très peu commun, il y a un risque que ce soit une Mary-Sue. Cela dit, j’ai été plutôt surprise. Eden n’est pas la Mary-Sue classique, elle aime les livres et elle voudrait être psychologue. Une ambition assez « normale » sans être clichée, bien choisie. Cela dit, bon, ça reste une fille tellement hors de la norme qui se laisse entraîner par ses « amies » (et qui d’ailleurs désigne une personne comme telle au bout d’une semaine, j’sais pas toi mais moi ça me paraît très rapide) dans des comportements classiques de jeunes d’aujourd’hui, genre aller faire la fête, boire, faire le mur, ne pas prévenir ses responsables légaux quand elle ne rentre pas à la maison pour la nuit, bref, des occupations pas forcément saines, je trouve. Ca m’a mise mal à l’aise de lire ses interactions avec les autres, parce que j’ai trouvé Eden influençable. Je comprends qu’on ait envie d’avoir des interactions sociales, mais se mettre en danger juste pour rehausser un peu sa cote de popularité, je trouve pas ça très cool, et ça m’a posé problème de voir que, dans le livre, son comportement n’est jamais remis en question.

En bref, je reconnais sa qualité de personnage hors de ce qu’on voit dans les romans du genre en général, j’aurais même pu l’apprécier, mais du fait de son comportement, ce n’est au final pas le cas, parce que ses actes et leur absence de conséquences me gênent.

L’histoire

C’est une histoire très classique que nous livre Estelle Maskame. Une banale histoire d’amour entre deux adolescents, qui se détestent au début, avec un badboy dans le rôle masculin, bref, du vu et du revu. C’est dommage, parce que le pitch avait son intérêt, notamment au niveau de la relation d’Eden avec son père… Mais ce point n’a pas été exploité à mes yeux, elle se contente de le remettre « à sa place » une fois et de le détester la plupart du temps. Par ailleurs, l’histoire pseudo-incestueuse entre Eden et Tyler n’en est en fait pas une, pas du tout même : ils n’ont pas de lien de sang. Autant dire que pour moi ça cassait tout le truc autour de « oh mon dieu, personne ne doit savoir ». J’ai l’impression que ce prétexte d’inceste n’est justement que ça, un prétexte, pour donner un accent en quelque sorte dramatique à l’oeuvre… Et ça ne fonctionne pas pour moi.

Pour conclure

Je ne peux pas te conseiller de lire D.I.M.I.L.Y., sauf si ce que j’ai soulevé comme problèmes dans ma lecture ne te dérange pas… Et que tu veux passer un moment de lecture sans te poser de question et sans trop réfléchir, parce que ce n’est pas un livre qui pousse à la réflexion, selon moi. En-dehors de ça, je ne peux pas le conseiller et je ne l’ai pas apprécié.

La Guerre des Clans – Cycle 1 (Erin Hunter)

guerredesclanscycle1

Avant toute chose

C’est après avoir lu le Secret de Croc Jaune que j’ai eu envie de relire cette saga, qui fait partie de celles qui ont marqué ma jeune adolescence. Je me souviens de ma découverte du premier tome, quand j’avais quatorze ans. On avait une petite bibliothèque à l’école, dans la salle de classe d’une prof de français, et j’y passais tout le temps où elle était ouverte, et même plus. Je n’ai pas tout de suite été attirée par la Guerre des Clans, qui ne se trouvait pas dans mon rayon de prédilection mais, au bout de deux années scolaires, j’avais fait le tour du fantastique et de la fantasy, et je lisais très vite les ajouts qui se faisaient tous les mois/tous les deux mois en fonction du budget de la bibliothèque. Cela m’a poussée à me diriger vers ce premier tome, dont la couverture m’avait intriguée. Je suis arrivée à une dizaine de chapitres quand j’ai compris que malgré mes maigres deniers, il fallait que je me les procure… Et ce fut donc en format poche, puisque mes économies me permettaient de m’offrir les six tomes dans ce format-là. Et enfin, j’ai pu m’immerger dans cette saga qui m’avait tant intriguée.

Je te chronique donc une relecture, et non une lecture, cette fois. Cela dit, j’ai encore un souvenir assez net de ma première lecture et c’est donc des impressions mêlées de ma première et de ma dernière lecture du premier cycle de cette saga.

L’histoire

L’histoire semble suivre le schéma classique d’un héros qui doit s’intégrer dans un nouveau monde, mais on s’en écarte petit à petit, au fur et à mesure que l’intrigue progresse. Lors de ma première lecture, j’étais absolument transportée, je ne pouvais pas lâcher un tome dès lors que je le commençais, et je ne cessais de me demander ce qui allait se passer. D’habitude, les sagas aussi longues montrent régulièrement des faiblesses au niveau de l’histoire, il y a des tomes qui ont moins d’intérêt dans le fil rouge, et dans la Guerre des Clans, je n’ai pas vu cela un seul instant. Par ailleurs, j’admire la façon dont l’auteure maîtrise son suspens. Celui-ci monte crescendo, tant au sein d’un tome que dans le cycle en lui-même, et c’est fait d’une façon magistrale.

Les personnages

Bien sûr, le personnage principal de ce roman est Rusty, qui changera de nom selon la tradition des Clans par la suite. Rusty est très attachant. Il a des défauts, et parfois, même, se comporte d’une façon pas forcément très chouette, mais il finit toujours par faire pénitence, et c’est ce qu’il me manque dans les livres que je lis ces temps-ci, le fait que les actes aient tous des conséquences.

Mais Rusty n’est pas le seul personnage qu’on nous présente, et tous ont quelque chose à apporter, tous ont leur place. Le Clan du Tonnerre est composé de personnages aux caractères très divers, liés par la foi qu’ils portent au Clan des Étoiles. Bien sûr, j’ai tendance à moins apprécier les « méchants » mais même eux peuvent apporter des surprises. Le fait que les personnages soient des chats plutôt que des humains ne m’a posé aucun problème au niveau de l’identification. D’ailleurs, ces chats ont des comportements de chats avec des personnalités, pas d’humains à quatre pattes, ce qui m’a particulièrement charmée. Les personnalités des personnages ne sont pas figées, ni résumées à un seul trait de caractère (exemple typique : Edward Cullen → torturé), et c’est génial, surtout pour une série plutôt dédiée aux jeunes adolescents.

Une série pour enfants ?

Je n’irais pas jusque là. La Guerre des Clans traite de la mort, certes avec respect et dignité, mais de la mort tout de même, et pour de jeunes enfants, ça pourra sans doute poser problème. Cela dit, pour un jeune ado (11-12 ans) qui rechigne à lire, ça peut être une très bonne incitation, j’en ai eu la preuve quand je l’ai conseillée à un garçon de cet âge qui me demandait quelque chose pour lire plus facilement et plus vite. Les divers traits de morale des personnages peuvent aider à se remettre en question et à se poser des questions sur soi, chose que des adolescents apprécient.

Cela dit, si la saga est orientée pour les adolescents, elle est aussi superbe à lire pour les adultes. Il y a différents niveaux de lecture dans les livres d’Erin Hunter, et en fonction de la maturité de la personne qui lit, de nouvelles choses se dévoilent au fil de l’intrigue, des choses qu’une personne plus naïve ne verrait pas forcément.

Pour conclure

Tant en première qu’en dernière lecture, j’ai adoré le premier cycle de la Guerre des Clans et j’en recommande la lecture à toutes les personnes que cette chronique aura intriguées.

Le mot de la fin

Voilà, c’est tout pour ce premier Update Lecture. J’espère qu’il t’a plu et t’a donné envie de lire ! N’hésite pas à venir discuter, que ce soit dans les commentaires sur le blog ou sur Facebook, ou en DM sur Twitter. D’ailleurs, en ce qui concerne les réseaux sociaux, je t’encourage à partager, c’est vraiment super-important pour donner de la visibilité au blog et former une communauté au fur et à mesure.

À la semaine prochaine pour un tag, et à dans deux semaines pour un nouvel Update Lecture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s