Non classé

Book Haul #1 (Noël 2016 + Janvier 2017)

Hey !

Aujourd’hui, c’est le dernier jour du mois, du coup je te présente mes acquisitions livresques du mois. Cette fois-ci, exceptionnellement, j’y ai ajouté mes acquisitions de Noël, car j’en ai reçu certains en début janvier et qu’il s’agit de la première édition de ce rendez-vous mensuel. J’ai reçu quinze romans pour noël, dix physiques – dont une hexalogie – et cinq numériques. En janvier, j’ai bien profité des soldes, et acheté sept livres physiques, ainsi que deux romans numériques, ce qui fait un total, pour Noël et janvier, de vingt-quatre livres. Faisons donc le tour de tout ça !

J’ai également reçu, alors que j’écrivais cet article, mon premier SP en numérique !

Les livres physiques

Pour cette section, j’ai donc dix-sept romans à te présenter. Ca en fait un sacré nombre, moi-même je trouve que j’ai un peu tiré sur la corde en janvier avec sept livres achetés, mais j’ai aussi été très gâtée à Noël !

L’assassin royal (Robin Hobb)

Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie – et celle du royaume tout entier – va s’en trouver bouleversée. Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale… Et nombreux sont les prétendants à la succession… Fitz se retrouve isolé au centre d’un univers qu’il ne connaît pas. En quoi le Vif, cette étrange magie qu’il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse ? Et pour quelle raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour lui enseigner une forme étrange de diplomatie : l’art de tuer ? Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier…

J’avais déjà lu le premier cycle de cette saga il y a quelques mois grâce au prêt d’une amie, et j’en avais adoré chaque tome. J’ai donc été vraiment très contente quand ma Mamie m’a offert les six tomes ! Ils ne sont pas neufs, car ils lui ont appartenu avant ça, mais franchement, on s’en fiche, c’est un cadeau de ma Mamie qui sait que j’adore la fantasy. Elle a voulu me faire plaisir, et elle a réussi, car je me replongerai avec plaisir dans cette hexalogie pour te faire part de mon avis de façon plus détaillée.

La Méprise du Highlander (Gayle Callen)

Riona ne sait pas ce qui est le pire : avoir été enlevée par le chef des McCallum, ou que celui-ci l’ait confondue avec sa cousine, qui lui a été promise avec une dot considérable. La situation paraît absurde, et pourtant son ravisseur refuse de reconnaître son erreur, persistant même à affirmer qu’elle cherche à rompre l’engagement pris par leurs familles. Et elle ne va certainement pas attendre que son oncle revienne de voyage pour rétablir la vérité. Non, elle s’enfuira coûte que coûte, au risque de déclencher une guerre des clans.

J’avais découvert ce roman en lisant la newsletter hebdomadaire de Booknode, et il m’avait tout de suite fait de l’oeil. Je savais qu’il faudrait que je me dépêche pour l’acheter si je le voulais en physique, parce qu’au bout de quelques mois, il devient très difficile de trouver les Harlequin. Heureusement, j’ai eu de la chance, je suis tombée dessus par hasard chez Club au début du mois… Et j’ai craqué. Je ne l’ai pas encore lu, il te faudra donc attendre un peu avant de pouvoir lire mon avis à son sujet, mais en tout cas j’ai très hâte de m’y mettre.

Le retour des Highlanders T1 : Le Gardien (Margaret Mallory)

Après cinq ans passés à se battre sur le continent, Ian MacDonald revient sur son île natale de Skye, où il trouve son clan en péril. Bien décidé à réparer ses erreurs de jeunesse, il doit déjouer les manigances d’un adversaire sans scrupules, et faire face à Sìleas, l’épouse qu’il a délaissée pour partir au combat. Une surprise attend Ian : la gamine maigrichonne qui le suivait partout comme son ombre et qu’il a dû épouser à la suite d’un malentendu, est devenue une jeune femme aussi ravissante que farouche.

J’ai craqué sur ce livre et le suivant alors que je me baladais avec une amie dans le centre commercial de ma ville. Je l’ai lu extrêmement vite, et si je ne l’ai pas inclus dans le dernier update lecture, c’est tout simplement parce que j’ai lu beaucoup de livres en location et en prêt à ce moment-là et que donc, à part le fait de l’avoir apprécié, j’en garde peu de souvenirs. Je m’y replongerai donc bientôt avec plus d’attention pour te donner un véritable avis, en y mettant les formes, mais en attendant, si tu aimes les romances écossaises, n’hésite pas, celle-ci est chouette !

Le clan Murray T1 : La promesse des Highlands (Hannah Howell)

Saura-t-elle gagner le cœur de son amour d’enfance ?

Alors qu’elle n’est encore qu’une fillette, Elspeth Murray sauve la vie d’un chevalier, Cormac Armstrong. Sans le savoir, ce dernier ravit son coeur à jamais. Bien des années plus tard. c’est le même homme qui va la tirer des griffes d’un prétendant indésirable. La petite fille est devenue une jeune guérisseuse d’une beauté à couper le souffle. Hélas, Cormac est déjà promis à la cruelle et perfide Isabel Douglas. Elspeth va devoir se battre pour conquérir l’homme qu’elle aime et elle n’envisage pas une seule seconde de perdre.

Voici donc le troisième craquage spécial Highlands. C’est surtout parce que je n’arrivais pas à choisir entre celui-ci et les précédents que j’ai décidé de les prendre tous les deux. Celui-ci, je ne l’ai pas encore lu, j’attends de quitter mon mood « SFFF » pour revenir à mon mood « Romance historique » pour m’y mettre. En tout cas, le résumé m’a intriguée, donc là aussi j’ai très envie de m’y mettre !

Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi & Métamorphose en bord de ciel (Mathias Malzieu)

 » Comment on va faire maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu’est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu’est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ?  » Mathias, une trentaine d’années mais une âme d’enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu’il rencontre sur le parking de l’hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 mètres,  » docteur en ombrologie « , soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et de rêver malgré la douleur… Il le fera grandir.

___________

Cloudman est sans conteste le plus mauvais cascadeur du monde. Ses performances de voltige involontairement comiques lui valent des jours heureux. Jusqu’à ce qu’un médecin le soignant pour une énième fracture décèle chez lui une maladie incurable.Commence alors pour Tom un long séjour hospitalier pour tenter de venir à bout de ce qu’il appelle « la Betterave ».

Lors d’une de ses déambulations nocturnes dans les couloirs de l’hôpital, cet homme qui a toujours rêvé de dévorer les nuages rencontre une étrange créature, mi-femme mi-oiseau, qui lui propose le pacte suivant : « Je peux vous transformer en oiseau, ce qui vous sauverait, mais cela ne sera pas sans conséquences. Pour déclencher votre métamorphose vous devrez faire l’amour avec moi. de cette union naîtra peut-être un enfant. Un risque à accepter. »

Ces deux-là, je les mets ensemble parce qu’ils me viennent de la même personne. Il s’agit d’une partie de mes cadeaux de Noël. Il est plutôt compliqué de trouver un livre que je n’ai pas lu, surtout dans mes genres de prédilection, et pour le coup, elle a tapé dans le mille, puisque je n’avais jamais entendu parler de ces deux romans, seulement de la Mécanique du Coeur du même auteur. Je ne les ai pas encore lus mais ça ne saurait tarder car ils me rendent très curieuse.

Rien que la vie & Trop de bonheur (Alice Munro)

Une mère perd la trace de son enfant, un soldat saute du train qui le ramenait chez lui, une femme se lie avec un inconnu… Au fil de quatorze nouvelles, Alice Munro décrit, avec la grâce et la cruauté d’un « Tchekov de notre temps », les lignes de force qui font basculer une vie.

___________

Dans ce recueil, les personnages courent après le bonheur et tentent de surmonter un deuil, une crise conjugale, une humiliation. L’histoire qui clôt le livre évoque Sofia Kovaleskaïa, mathématicienne russe qui vécut à la fin du XIXe siècle et qui fut l’une des premières femmes à enseigner dans une université européenne. Mais les faits bruts, ceux qui nourrissent les biographies, ne constituent pour Alice Munro qu’un arrière-plan : elle passe la vie exemplaire de Kovaleskaïa, et celles de tous les protagonistes de Trop de bonheur, au filtre de l’intime, de la sensibilité, pour mettre en évidence les lignes de force invisibles qui guident chaque destin. « Aucune nuance du cœur n’échappe à Alice Munro. » (Claire Devarrieux, Libération). La lauréate du Man Booker International Prize nous offre dix nouvelles inédites et prouve une fois de plus qu’elle est l’un des plus grands écrivains contemporains de langue anglaise.

Là aussi, je mets ces deux livres ensemble, tout simplement parce que je les ai trouvés compilés en un seul tome. Alice Munro a reçu le Prix Nobel de la littérature pour le premier recueil. Sachant qu’il n’y a eu que 14 femmes lauréates sur 113 prix distribués, ce fait seul a suffi à attirer mon attention. Cela dit, ce sont des tranches de vie, c’est à dire l’un des genres avec lesquels j’ai du mal… Donc on va dire qu’il s’agit d’un défi.

Terre-Dragon T1 : Le souffle des pierres (Erik l’Homme)

Aegir vit depuis des années emprisonné dans une cage, enroulé dans sa peau d’ours. Au moment où il parvient à échapper à ses geôliers, Sheylis, un peu plus loin au royaume de Terre-Dragon, doit fuir le village où sa grand-mère sorcière a été tuée. Les deux jeunes gens se croisent dans leur course, puis se séparent lorsque Sheylis décide de se rendre seule à la ville la plus proche, au bord du fleuve métallique. Elle y est kidnappée par des prêtres du Crâne. Pendant ce temps, Aegir est sauvé par Doom, un apprenti scalde (troubadour). Un vieux sorcier aveugle, Gaan, lui fait alors découvrir sa nature hybride : il est un Dakan, sorte de loup-garou à la force invincible…

J’ai eu la chance de trouver ce livre pendant les soldes chez Belgique Loisir. Autant j’ai totalement adoré Bottero, autant je n’ai jamais réussi, adolescente, à m’intéresser à Erik l’Homme. J’ai acheté ce livre pour rectifier ce tort, mais il ne fait pas partie de mes priorités de lecture.

Insaisissable T1 : Ne me touche pas (Tahereh Mafi)

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance vient-il partager se cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? L’organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par-dessus tout Warner, le fils de son leader, c’est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable. Seulement Juliette n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

Ce livre, j’en entends parler depuis sa sortie, et même un peu avant. Le fait que sa couverture soit sublime, qu’il ait été publié par Michel Lafon, que le style d’écriture ne ressemble pas à ce qu’on voit en dystopie en général, ça a suffi à me tenter… Et finalement, puisque j’avais une petite dizaine d’euros à dépenser, je suis allée le chercher chez Club en profitant du fait que j’étais au centre commercial avec la même amie qui m’a accompagnée pour mon craquage spécial Highlands. J’ai commencé à le lire, mais je le fais par petites touches parce que le style d’écriture est vraiment particulier. J’aime bien mais je dois vraiment me concentrer pour essayer de ne rien louper. J’ai hâte de te donner mon avis à son sujet !

Poison, Charme et Beauté (Sarah Pinborough)

Rappelez-vous les princesses en péril, les courageux princes, les pommes empoisonnées, les bals enchantés, les fuseaux ensorcelés… et à présent ouvrez ce livre et plongez dans les véritables histoires, telles qu’elles n’ont jamais été révélées.

J’avais mis ce livre dans ma wishlist pour Noël, et finalement je l’ai reçu un peu plus tard de la part d’une amie qui m’avait vue lui tourner autour pendant plusieurs minutes dans la librairie de la ville où nous allons à l’école. J’écrirai une chronique sur l’intégrale, puisque je l’ai reçue dans ce format. Pour l’instant, j’ai terminé le tome 1 et entamé le tome 2, et j’apprécie ma lecture, mais je t’en dirai plus bientôt !

Le vrai sexe de la vraie vie (Cy.)

Tu as remarqué, malin(e) comme tu es, que ce livre va parler de sexe. Mais est-ce qu’on ta déjà parlé du VRAI sexe ? Celui avec des maladresses et des ratés (dans les 2 sens du terme), celui qui est pudique et hésitant, celui avec du sable dans la shnek, celui de la première fois, celui avec le décor qui casse ou les sphincters qui lâchent, celui dans des endroits inconfortables, celui avec un handicap, celui avec des objets, celui avec des vrais gens, hétéros, homos, bi ou transsexuels, celui avec ou sans amour, bref celui qui change du porno et qui décomplexe à mort nos soubresauts maladroits et humains.

Quand j’ai su que Cy., que je suis pour ses supers dessins, publiait une BD, je me suis empressée de la rajouter à ma wishlist de Noël… Et c’est elle qui est arrivée de la part de mon compagnon. Je l’ai lue très rapidement, et j’attends de la relire pour écrire une chronique sur le blog. Je l’ai adorée, comme il fallait s’y attendre avec une BD de cette autrice dont j’adore les planches, et quand j’ai su qu’un tome deux était prévu, j’ai tout de suite mis une option dessus.

Le Dernier Jardin T1 : Éphémère (Lauren DeStephano)

Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ? Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L’humanité a cru voir son avenir assuré…jusqu’au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l’espèce. Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l’amour sincère de son mari et la confiance qui s’instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n’a qu’une idée en tête : s’enfuir de cet endroit.

Je voulais m’offrir un cadeau de Noël livresque et c’est sur ce livre que c’est tombé. Honnêtement, c’est d’abord la couverture, que je trouve sublime, qui m’a attirée, et seulement après cela, le résumé. Je l’ai lu, là aussi, à la vitesse de l’éclair, sans vraiment réfléchir à ce que je pourrais dire ici. J’ai énormément apprécié mon moment de lecture, et tu pourras donc t’attendre à une chronique plutôt élogieuse.

Les livres numériques

En général, quand j’achète un livre en numérique, c’est soit parce que je n’ai pas assez d’argent ce mois-là pour acheter la version papier, soit parce que je ne suis pas sûre d’aimer et que donc je préfère mettre un peu moins d’argent dans le livre, histoire de moins culpabiliser si je ne l’apprécie pas. Pour ce Book Haul, j’en ai huit à te présenter, quatre cadeaux de Noël qui m’ont été offerts par la même personne, un service presse et trois que j’ai achetés en janvier avec mes propres deniers.

BangBang 6 Shots at Love (Kei)

Deux garçons, un amour, la vie, la mort. Un recueil d’histoires courtes, l’amour entre les deux mêmes personnages répété et redémarré.

C’est moi qui ai contacté Kei pour ce service presse, suite à une annonce sur son Twitter. Je suis ravie d’avoir reçu l’exemplaire romantique de son oeuvre qui me semble à première vue être à mi-chemin entre le recueil de nouvelles et le roman. J’ai très hâte de le lire et de pouvoir t’en dire plus !

Mon amie Gabrielle (Mx Cordelia)

Salah et Gabrielle avaient 15 ans lorsqu’ils se sont rencontrés au lycée. Ils partageaient la même chambre d’internat. Les années passent, entraînant leur lot de problèmes, de déceptions et de joies. Tous deux ont beaucoup changé. Ils ont grandi.

Je suis l’auteur•e sur Youtube depuis un moment et quand j’ai appris qu’iel sortait un roman, et qu’en plus, on pourrait l’avoir en numérique à prix libre, j’ai sauté sur l’occasion, même si j’ai regretté de ne pas pouvoir mettre une plus grosse somme, parce que la personne qui l’a écrit le mérite, qu’elle fait d’autres choses géniales en plus d’avoir écrit un roman qui promet énormément. Si j’en ai la possibilité un jour, j’aimerais l’acheter en papier et même avoir un marque-page. Je ne l’ai pas encore lu mais ça ne saurait tarder !

Le secret de Croc Jaune (Erin Hunter)

Croc Jaune ne rêvait que de gloire et de combats. Elle s’est beaucoup entraînée pour devenir guerrière. Quand vient le jour de la cérémonie, à sa grande surprise, Croc Jaune comprend qu’elle ne verra jamais le champ de bataille… Elle sera guérisseuse. Malgré sa déception, elle accomplit loyalement son devoir. Mais ses rêves sont hantés par une sombre prophétie et, peu à peu, Croc Jaune voit tous ses cauchemars devenir réalité…

J’ai chroniqué ce hors-série de la saga la Guerre des Clans dans mon premier Update Lecture. Je me le suis offert début janvier, quand j’ai vu en fait qu’il était sorti en français. Le pire, c’est qu’il l’est depuis juillet 2015, mais que je n’avais pas vérifié depuis. Il m’était un peu sorti de la tête, mais c’est un mal pour un bien, puisque si je l’avais reçu avant, je n’aurais peut-être pas pensé à le chroniquer sur le blog.

Les Chroniques Lunaires T1 : Cinder (Marissa Meyer)

À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.  Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

J’avais énormément entendu parler de cette saga sur Booktube, en particulier chez NiNe qui est totalement fan, et c’est surtout elle qui m’a donné envie de m’y mettre, quoique tardivement. Je me le suis procuré en numérique parce que je n’étais vraiment pas sûre d’aimer, tout simplement parce qu’on me l’avait vendu comme de la science-fiction, un genre avec lequel j’ai toujours été en froid. C’est le livre que je lis en ce moment, en parallèle avec « Ne me touche pas » et pour l’instant, je passe un excellent moment.

Les OutrePasseurs T1 : Les héritiers (Cindy Van Wilder)

Londres, 2013. Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l’attaque le visait personnellement et qu’elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d’un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout…

Il s’agit de l’un de mes cadeaux de Noël. J’ai vraiment hâte de lire ce livre dont je n’ai entendu que du bien. Je les ai vus dans ma librairie, je les trouve sublimes, et si le contenu est au même niveau que la couverture, je vais passer un excellent moment !

Nos faces cachées (Amy Harmon)

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connait un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…

Encore un livre dont j’ai beaucoup entendu parler déjà avant sa sortie. Je l’ai reçu en cadeau pour Noël, un peu en avance, mais je ne l’ai pas encore lu. Je suis intriguée par le résumé (et par la sublime couverture de la femme rousse, j’apprécie beaucoup moins celle de l’homme) et je pense que l’histoire a le potentiel de me plaire. J’ai donc envie de m’y mettre et je le ferai quand je le pourrai, sans manquer de l’inclure dans un Update Lecture.

Nos étoiles contraires (John Green)

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades.  C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate.  Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. 

Nos étoiles contraires est aussi l’un de mes cadeaux de Noël. Je ne l’avais jamais lu, parce que je ne pensais pas l’histoire susceptible de me plaire, mais j’ai révisé mon parti-pris aux alentours de la rentrée scolaire et l’avais donc ajouté à ma liste de Noël quand je l’ai créée. Je ne l’ai pas encore lu, parce que je crains un peu la crise de larmes qu’il peut me causer, mais je le lirai sans doute bientôt.

Outliers (Kimberly McCreight)

Imaginez que vous puissiez voir dans les esprit de chaque personne autour de vous – votre meilleure amie, votre petit ami, vos ennemis… Imaginez la valeur que vous auriez… Imaginez quel danger vous courriez… Imaginez être un Outlier.

Résumé incroyable, couverture intrigante, ce livre ne pouvait que m’attirer. Je l’ai ajouté à ma liste et je l’ai reçu de la part de l’amie qui m’a aussi offert les Outrepasseurs et qui m’avait demandé si je préférais recevoir un livre en physique ou deux livres en numérique. Je ne m’y suis pas encore mise, mais ça ne saurait tarder !

Voilà, c’est tout pour ce Book Haul qui aura décidément été très conséquent. J’espère que ça t’a plus de le lire ! Dans tous les cas, n’hésite pas à laisser un commentaire, que ce soit ici, sur Facebook, ou en DM/réponse sur Twitter, et à partager !

À bientôt pour le Book Haul de février !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s