Non classé

Calendar Girl T2 : Février (Audrey Carlan) – L’Unique Chronique #5

cgfevrier

Avant toute chose

J’avais beaucoup apprécié le premier tome de Calendar Girl. J’avais donc hâte de lire la suite, comme à chaque fois que je m’intéresse fortement à une saga. J’ai l’amour facile quand il s’agit de livres, et Janvier l’avait conquis avec naturel et facilité. C’est donc avec hâte et confiance que je me suis ruée sur Février… Qui m’a déçue, bien que je l’aie tout de même apprécié.

Les personnages

Bon, on retrouve Mia, elle est toujours très chouette, et je l’apprécie toujours autant. Elle a déjà évolué quelque peu depuis le début de l’histoire, une évolution subtile et bien maîtrisée qui fait du bien. Mia est une héroïne comme j’en voudrais dans toutes les sagas érotiques, elle est loin d’avoir la capacité de réflexion d’un poireau, et ça fait du bien.

Mon problème, ici, c’est notre personnage masculin. J’ai trouvé Alec chiant, voilà ! Ok, c’est un artiste, il est d’origines françaises, mais sérieusement, c’est quoi ce Ken à chair humaine ? Il est beau gosse (jusque là ok, j’ai jamais vu une romance érotique avec un héros banal ou moche, et je comprends l’intention derrière), raffiné, je dirais même sucré, précieux, il dit des mots doux en français (vous me voyez rouler des yeux là ?) et surtout, il ne baise pas, il fait l’amouuuuuuur. Sérieusement, j’ai passé beaucoup de temps à soupirer et à lever les yeux au ciel avec lui. D’accord, les américains ont un cliché très fort sur les français (et ils ne sont pas les seuls) mais il y a quand même des limites à ne pas dépasser, et là on est en plein dedans.

L’histoire

On retrouve Mia dans la suite de la résolution des problèmes de son père, qu’elle doit régler à sa place. Pas de flagrante évolution dans ce tome, j’espère qu’on pourra en voir dans les prochains quand même, parce que si toute l’action et tout l’avancement de l’histoire sont concentré dans le dernier tome, il va nous falloir une brique… Ou un treizième tome, ce qui ne semble pas être au rendez-vous.

Au niveau de la romance avec Wes, on la retrouve très brièvement et je dois dire que c’est l’une des choses qui m’ont le plus plu dans ce tome-ci. Je trouve quand même ça un peu bof que l’une des choses qui m’ont convaincue de ne pas donner une trop mauvaise note à ce tome-ci vienne du tome précédent…

Pour conclure

Rien d’exceptionnel dans ce tome deux. Il est plaisant à lire si on a juste envie de se poser pour une petite heure (dans mon cas, mais je lis très vite), mais pour moi, il n’y a rien de plus. J’espère sincèrement que la suite remontera le niveau.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s