Non classé

Fangirl (Rainbow Rowell) – L’Unique Chronique #7

fangirl

Avant toute chose

J’avais tenté une fois de lire Fangirl, intriguée par l’univers dépeint par l’auteure. Je connais très bien le monde de la fanfiction, j’en ai écrit quelques-unes et lu des centaines. Cela dit, j’avais dû abandonner ma lecture, parce que je l’avais commencé pendant les examens et que j’avais été ensevelie sous le travail. À ce moment-là, j’en gardais un souvenir agréable mais sans plus. Lorsque j’ai recommencé ma lecture vers mi-février, j’ai été beaucoup plus emballée, et je ne regrette pas de ne pas avoir renoncé à lire ce roman.

Les personnages

Je les ai tous appréciés, même ceux qu’on ne voit que très peu, même ceux qui n’ont pas le beau rôle. Après avoir lu un autre livre de Rainbow Rowell, je me suis rendue compte que c’était ça, son point fort, les personnages. Et dans Fangirl, elle n’hésite pas à se servir de ce point fort pour accrocher le lecteur.

Cath est un personnage extrêmement touchant dans sa façon d’être, et d’interagir avec les autres. C’est une personne que j’aurais pu croiser au détour d’un forum ou des commentaires d’une fanfiction. Par ailleurs, je me suis énormément retrouvée en elle, peut-être parce que j’écris moi aussi, parce que j’ai été amoureuse comme elle l’a été, parce que j’aime une saga comme elle aime une saga. Cath est la fangirl qui sommeille en chacun des lecteurs, et c’est ça qui fait sa force en tant qu’héroïne.

L’histoire

Rainbow Rowell fait partie de ces auteurs qui ne se conforment pas aux clichés, notamment ceux de la tranche de vie et de la romance, qui sont bien ancrés dans nos esprits. Le triangle amoureux qui s’installe très rapidement réserve beaucoup de surprises et s’éloigne de ce qui est généralement attendu dans ce cas de figure. Je n’ai cessé d’être surprise par ma lecture, positivement surprise, de façon à ce que je m’accroche de plus en plus au récit. Ainsi, d’une curiosité qui m’a accompagnée au début du récit, je suis passée à une franche tendresse pour l’histoire que je lisais.

Par ailleurs, les clins d’oeil, de la saga-phare de Fangirl – Simon Snow – à Harry Potter, m’ont encore plus attachée à ce roman. J’aime Harry Potter, c’est la série qui m’a fait découvrir la littérature alors que je n’étais qu’une gamine, et retrouver, en quelque sorte, la première histoire dont je sois tombée amoureuse, a encore fait grimper ma tendresse pour Fangirl.

Pour conclure

Fangirl est une petite pépite, une romance et une tranche de vie que je conseille à toutes les personnes qui aiment ce genre, ainsi qu’à celles qui veulent le découvrir.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Fangirl (Rainbow Rowell) – L’Unique Chronique #7 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s